Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog d'Askélia

"Racines"

20 Avril 2011 , Rédigé par askelia Publié dans #courts textes - nouvelles.

«Racines»


J'ai jamais connu mon père.

Jusque là, rien d'extra-ordinaire me direz-vous.

Une banale aventure extra-conjugale, un homme qui a découvert sur le tas qu'il n'était pas prêt à endosser une paternité quelconque, un divorce prononcé dans mon âge tendre et dont je n'aurais aucun souvenir. Décès prématuré peut-être.Une femme de mon temps donc!

Vous n'y êtes pas.

Vous connaissez, vous, les parents qui se détournent et qui chuchotent en vous regardant de travers.Sur le chemin de l'école, haute comme trois pommes, je sentais déjà la répulsion des regards posés surmoi. J'étais très mignonne pourtant. Toute blonde, des grands yeux bleus, une peau de pêche.

Et par dessus le marché, j'étais loin d'être bête. Trop parfaite, peut-être?Jalousie? Non, vous n'y êtes pas.

Une mère, comment dire,spéciale, avec ses idées propres et qui n'a jamais vraiment vécu dans le présent, et ça, dès mes premières années. Ce qui ne l'a pas empêché de me donner tout son amour. Je l'aimais, mais, comment dire, j'en avais honte. Ça peut paraître horrible, mais sa mort m'a soulagée. Je n'ai plus été obligé de me dédoubler. Puis, aussi, j'ai honte de moi, enfin, de ce que je suis.

Un parfait petit produit.

Ah, j'oubliais.

J'ai bientôt 80 ans.

Je suis née dans un lebensborn, un des rares en France, d'une mère aryenne et antisémite soigneusement sélectionnée, et d'un géniteur haut gradé SS non moins soigneusement sélectionné aussi.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

yc01 08/05/2011 19:36


Ton texte Askelia me prend aux tripes et me fait réfléchir encore un peu plus sur la tragédie de cette période... Période qui me fascine et chaque fois que passe un documentaire sur celle-ci je
n'en rate pas une miette car je tente de comprendre qu'est-ce qui peut bien pousser les hommes à de telles atrocités, sans vouloir absoudre ou simplement excuser je veux essayer d'écouter et
expliquer, approffondir le sens ou non-sens... Amicalement...Yvan


Catheau 28/04/2011 14:24


Un texte percutant pour une des horribles perversions d'un Reich qui devait durer mille ans.


Magalune 26/04/2011 17:22


Je ne m'attendais pas à la chute !! Un texte qui m'a donné envie de me documenter plus avant sur le sujet, merci :-)


Mireille 23/04/2011 00:02


Autobigraphie ou fiction? En tous cas un texte très fort qui nous secoue.


au rythme des maux 21/04/2011 09:53


Un texte très fort, merci
Bonne journée
Pierre


Libre necessite 20/04/2011 22:45


Texte très puissant et très prenant. Amicalemnt Dan


Line 20/04/2011 17:21


Ces enfants qui étaient sélectionnés comme des animaux pour repeupler avec une race sois-disant pure , quelle monstruausité !...

mais ceux qui ont survécu à cette monstruausité comment ont-il fait pour vivre tout simplement, ils n'étaient coupable de rien

ce sont des victimes

ce sujet est très dur mais devrait nous faire comprendre
que l'homme est capable des pires choses comme des meilleures


Capucine 20/04/2011 16:18


Bonjour Askella,

Fort et bouleversant ! Je viens d'écrire sur les rapports mère-fille. L'époque, l'histoire, tout est une question de génération... Vous êtes de celle de ma maman.
Je vous embrasse.

Bonne soirée.

Capucine

PS : Racontez-nous l'histoire...


Violette Dame Mauve 20/04/2011 14:59


Je connais bien l'histoire des Lebensborn par contre j'ignorais qu'il y en avait en France. Mon père était dans l'armée allemande, "un malgré nous" Lorrain, enrôlé de force.
J'ai encore le souvenir de tout ce qu'il me racontait.
Amicalement
Violette


Haku 20/04/2011 14:11


Whoaoh ! Quel texte ! Tu ménages bien ton suspense !