Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog d'Askélia

"Oubli sombre"

17 Février 2013 , Rédigé par askelia Publié dans #poèmes - haïkus

Et la distance crée l’oubli sombre,

Pour ensuite mieux rejaillir, putrides

Les pleurs de l’enfant seule.

Crève-cœur et gerbe acide

Amenuisent à petit feu sa force.

Retour des flammes molles et noires

Qui dévorent son corps innocent.

Sensations glauques et brûlantes,

Souvenirs abjects en sont la preuve.

Cachette sombre que son âme

Rendue sale par l’Autre… Mais quel Autre ?

Cercle non-vertueux, cyclothymie gluante

Empêchent la délivrance jouissive.

Et elle crie dans le bruit fracassant

Du silence.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Dan 18/02/2013 20:53

En te lisant, on a envie de saluer le psychanalyste qui doit exorciser la bête immonde. Bises Dan

askelia 18/02/2013 21:47



Je transmettrai ! Rires ! Bises !



leblogdhenri.over-blog.com 18/02/2013 20:02

Bonjour Alexoa,

Bien longtemps que tu n'avais écrit sur ton blog, et pour une reprise, c'est magnifiquement écrit mais vraiment trés sombre. Un peu une vision d'enfer qu'il faut esayer d'oublier trés vite. Le
printemps s'approche à grands pas. Bises bien amicales.

Henri.

askelia 18/02/2013 20:04



Oui, tu as raison, j'espère que les beaux jours ramèneront un peu de gaieté ! Bisous !



Suzâme 17/02/2013 19:14

Oh Askélia, je ne me jetterai pas nue dans tes mots, de peur de ne pas resurgir indemne... Ils brûlent et se durcissent puis rejaillissent au soleil... Je veux croire que l'âme est plus forte que
l'enfer que nous nous créons. Bisous. Suzâme

askelia 17/02/2013 19:41



J'en suis sûre ! Mais il est parfois nécessaire pour la survie d'exprimer cet enfer... Je t'embrasse.