Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog d'Askélia

"Mon fils, mon amour"

20 Février 2011 , Rédigé par askelia Publié dans #courts textes - nouvelles.

"Mon fils, mon amour"

 


Maman fredonne en berçant bébé.

Elle semble danser d'un bout à l'autre du salon, le regard légèrement flou, comme habité par quelque souvenir lointain, pâle sourire dessiné sur sa jolie bouche.

Papa est parti quand il a su que la famille allait s'agrandir. Cela fait des mois que personne ne l'a vu.

Il paraît qu'il a trouvé une nouvelle dame.

Maman parle tout seule ces derniers jours, parfois elle rit nerveusement ou pleure carrément.

Maman est devenu un peu folle.

Avant-hier, elle s'est mis en colère et a fait tombé le bébé.

Depuis, comme pour se faire pardonner, elle le garde dans ses bras, tout le temps. Plus personne ne peut l'approcher.

Apparemment, bébé a compris qu'il devait être sage, il ne pleure plus.

A vrai dire, il ne fait plus de bruit du tout.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jonas Doinint 05/04/2011 15:23


Je vous lis pour la deuxième fois. Et j'aime ça.
JPT.


YC01 04/04/2011 09:03


Que ce texte est beau, certes rempli de déchirures, de détresses..., mais aussi je le ressens comme un réel espoir en la vie, car malgrè tout elle continue..., et pour celà je te remercie
Askelia... Quel bel ouvrage que tes écrits... YC


Mamie Claude 07/03/2011 14:52


Très émouvante la lecture de ce billet, quelle tristesse.


kranzler 28/02/2011 04:24


... !


Catheau 27/02/2011 16:47


Tant de Mozart assassinés à cause de la violence du monde. Un texte qui glace et qui émeut.


Héloïse 24/02/2011 09:49


encore très remuée. La mère en moi a envie d'hurler sa rage contre cette réalité. Bises


lesouriredeline.over-blog.com 21/02/2011 18:03


Tu frappes où ça fait mal

terrible réalité encore

L'enfant qui devrait nître d'un acte d'amour meurt à cause d'un abandon d'amour

Les enfants sont les martyrs innocents et cela me bouleverse

ton écriture est terrible mais mérite toute mon attention

tu as du courage de dénoncer haut et fort ces atrocitées de la vie

merci, même si je dois pleurer je te lirais
Line