Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog d'Askélia

"J'accouche larmes et morve"

22 Janvier 2012 , Rédigé par askelia Publié dans #courts textes - nouvelles.

Non.

Et pourtant...

Ils se battent pour sortir

ces chiens.

S'empêtrant dans les glaires,

Ils s'arrachent.

Se heurent à la barrière émaillée,

putain.

Ces putains de mots.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Vert-de-Grisaille 14/02/2012 11:39

Je suis une machine à écrire. Je produis, je produis, je vous laisse m'arracher des feuilles par quantité, pour nourrir vos yeux affamés.
L'encre sort, s'accrochent-ils à cette ancre, comme des marins de l'amer, pour y trouver, au fond, que sais-je? Réconfort, idées, amusements, interprétations.
Je suis une machine à écrire...

Magalune 05/02/2012 13:24

"putain de mots" oui !! Ce sont eux qui sont aux commandes, pas l'inverse. Contente de te "revoir" :-)
bises

Quichottine en pause 29/01/2012 16:13

Des mots qu'il faut savoir écrire... tant de force en toi !

C comme Corinne 26/01/2012 21:51

Ah te voilà ! et toujours ce talent des mots. J'étais là et serai là. Heureuse de te lire. Dans la douleur oui sans doute mais les mots sont là posés. Et c'est bien.

libre necessite 22/01/2012 23:19

Content de te retrouver... je vois que les mots résonnent toujours. Je n'en ai perçu que la musique de fond. Bises Dan

askelia 22/01/2012 23:42



merci, je reviens doucement...



Iddril 22/01/2012 22:52

Oui..."ces putains de mots"...Plaisir de revoir de nouveau tes écrits, Askélia.

askelia 22/01/2012 23:04



merci Iddril :)


J'ai eu besoin de faire une petite pause. Je ne aprvenais pas à corriger, à lire et à écrire dans le même temps.